Financement des PME: la question de la structuration des PME au centre d’un échange à Abidjan

Photo : Financement des PME: la question de la structuration des PME au centre d’un échange à Abidjan

Les Petites et moyennes entreprises (PME) qui éprouvent des difficultés de financement auprès des structures de microfinance semblent être celles qui ne sont pas structurées, selon une étude révélé le samedi 08 mai 2021, à Abidjan, par le directeur général adjoint de Access-Crédit, Charles Mounet.



Responsable de l’exploitation au sein de ladite structure financière, 
Charles Mounet qui était l’invité de l’association Skema Alumni, pour entretenir les membres sur le thème, « Le financement des PME par la microfinance » a expliqué que les institutions bancaires n’ont d’autres missions que de financer les PME.



Selon lui, plusieurs entreprises ne sont pas toutes biens structurées, ce qui rend retissent les structures de financements des PME . '' les entrepreneurs ne sont pas tout à fait stables. On est souvent face à des problèmes de structuration, d’organisation, de vision, de formation...'', a-t-il expliqué.

Charles Mounet est revenu sur l’importance du secteur informel dans l’économie ivoirienne avec une contribution de 40% au Produit intérieur brut (PIB). Pour lui, les acteurs de ce secteur représentent une frange non négligeable de notre population qui a besoin de solutions « concrètes ».

« Ce sont ces solutions que nous essayons d’apporter à travers l’accessibilité, la simplicité, la flexibilité de l’offre et la proximité avec le client », a-t-il dit, dévoilant ainsi la politique de sa structure sur le volet spécifique de financement des PME.



Skema Alumni est une association des anciens étudiants de l’école de commerce Skema business school. Elle est dirigée par Joseph Sié. Les membres se réunissent régulièrement et à chaque rendez-vous, l’un des leurs est appelé à développer un thème. L’objectif est de mieux faire connaître l’école ainsi que tous ceux qui appartiennent à l’association.

L’association existe depuis deux ans et revendique une cinquantaine de membres qui ambitionnent, à travers ces rencontres, de créer un cadre de convivialité au sein de cette communauté et d'entreprendre des actions caritatives dans le futur.



 


Cyprien K. avec sercom


 


Abidjan.net


Source : Abidjan.net

Commentaires