Annexe fiscale 2019 : Les PME s’imprègnent des mesures incitatives en leur faveur

Photo : Annexe fiscale 2019 : Les PME s’imprègnent des mesures incitatives en leur faveur
A l’initiative du Mouvement des Petites et Moyennes Entreprises (MPME), l’espace Graisen sis à la 7e tranche Abidjan-Cocody, a abrité un séance de formation des PME sur les mesures incitatives contenues dans l’annexe fiscale 2019 en vigueur depuis le 1er janvier.


 


Selon Me Ekou paul Arnaud, 2eme vice-président du MPME, cette formation visait à amener les PME à s’approprier l’annexe fiscale 2019, ce d’autant plus qu’il est constaté des dysfonctionnements dans l’organisation de certaines PME en matière de questions fiscales. ‘’Il y’a beaucoup de dispositions assez intéressantes. Cette annexe fiscale a fait la part belle aux meures incitatives en faveur des PME mais elle intègre également des conditions’’, a reconnu Me Ekou Paul Arnaud même s’il estime que ‘’fondamentalement l’annexe fiscale 2019 n’enregistre pas de grosses innovations’’, quoique l’on note ‘’moins de dispositions catastrophiques’’ pour les entreprises. ‘’On attend l’arrêté du ministère du Budget pour l’application de certaines dispositions, espérant que cet arrêté ne viendra pas rendre contraignante cette annexe fiscale et ainsi tuer toutes ces incitations’’, a-t-il conclu.


 


Pour Youssef Diaby, chef d’entreprise participant à cette formation, certes des efforts ont été faits en faveur des PME dans l’annexe fiscale 2019, cependant l’administration fiscale pourrait faire mieux en terme de rabaissement des taux fiscaux et d’élargissement de l’assiette fiscale. ‘’Pour nous, les questions de fiscalité sont une priorité. Nous avons initié cette action de formation sensibilisation à l’endroit de nos membres, parce que nous estimons qu’il est important d’amener les PME à prendre connaissance de cette annexe fiscale, mais aussi de les outiller pour qu’elles puissent prendre en compte ces mesures prises dans l’annexe fiscale’’, a expliqué Nikiema Augustine, la Secrétaire exécutive du MPME pour justifier l’organisation de cette formation-sensibilisation.


 


Créé en 1980, le MPME a pour objet la création d’un environnement propice au développement des PME et PMI membres et partant de l’ensemble des PME et PMI exerçant en Côte d’Ivoire. Il s’agit plus sphériquement, à travers sa création, d’assurer la défense des intérêts communs à toutes les PME. Et offrir les moyens et services visant à favoriser la compétitivité de ses membres.


 


Elisée B.


Source : abidjan.net

Commentaires