L’élaboration d’un code de bonne gouvernance à l’attention des sociétés cotées au centre de la signature d’un Accord de partenariat entre la BRVM et l’IFC

Photo : L’élaboration d’un code de bonne gouvernance à l’attention des sociétés cotées au centre de la signature d’un Accord de partenariat entre la BRVM et l’IFC

Cet accord de partenariat entre IFC et la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) vise à développer un code de bonne gouvernance pour les acteurs de la bourse régionale afin de doter la BRVM d’un outil majeur pour le renforcement de la gouvernance des entreprises cotées.



Fruit de plusieurs mois de travail, d’échanges et d’interactions tripartites entre la Direction Générale, les représentants de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières et les équipes d’IFC, cette coopération s’inscrit dans le cadre général de la bonne gouvernance d’entreprise, et plus particulièrement, dans le cadre du programme de gouvernance d’entreprise d’IFC en Afrique de l’Ouest, a expliqué Charlotte N’Daw, Chargée des Opérations sénior à l’IFC.



Considérée comme un prérequis nécessaire avant toute opération d’investissement ou de financement, la bonne gouvernance d’entreprise devient une démarche essentielle pour bâtir des relations de confiance avec les investisseurs et la société dans son ensemble, a précisé la Représentante de l’IFC. Sur les marchés des capitaux, la Bonne gouvernance revêt une importance particulière. Ce d’autant plus que la mise en œuvre de règles claires, obéissant à des standards reconnus, permet davantage de clarté et une meilleure transparence, utile et nécessaire pour tous les acteurs du marché, a ajouté Charlotte N’Daw.



La collaboration entre IFC et la BRVM vise à développer un code de bonne gouvernance pour les acteurs de la bourse régionale afin que la BRVM soit dotée d’un outil majeur pour le renforcement de la gouvernance des entreprises cotées. Le Directeur général de la BRVM, le Dr Edoh Kossi AMENOUNVE s’est félicité de cette signature avec l’IFC portant sur l’élaboration d’un code de conduite ou de Gouvernance, outil dont l’inexistence dans l’entreprise conduit à des conflits préjudiciables à son développement. En plus d’être moderne, cette démarche confère, a expliqué le Dr Edoh Kossi AMENOUNVE, de manière incontestable, un avantage certain à l’entreprise sur le plan du marketing et de l’image mais surtout de la responsabilité sociétale.



Ce code de Bonne gouvernance dont l’élaboration devrait s’étendre sur toute cette année 2019, une fois établi fera l’objet de sensibilisation et de promotion auprès de son public cible. Il impliquera par ailleurs le renforcement des capacités des institutions qui sont censées le mettre en œuvre, la mise en place de mécanismes de suivi et de mesure, la mise en place de mesures incitatives pour que les entreprises concernées y adhèrent, etc.



Le programme de gouvernance d'entreprise d’IFC vise à améliorer la performance des entreprises africaines et à accroître la capacité du marché à attirer et à retenir les investissements. IFC a aidé plus de 11 000 entreprises dans plus de 30 pays à mettre en œuvre les meilleures pratiques de gouvernance, ce qui leur a permis d’obtenir plus de 3,2 milliards de dollars de nouveaux financements



Elisée B.



Commentaires