1ère édition de la semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA: Mobilisation des différents acteurs au siège de la BCEAO à Dakar

Photo : 1ère édition de la semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA: Mobilisation des différents acteurs au siège de la BCEAO à Dakar

Avec pour thème ‘’Inclusion financière : levier du développement économique et social’’, l’édition 2018 de la semaine de l’inclusion financière dans l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) a été lancée ce lundi 26 novembre 2018 au siège de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), en présence du Gouverneur de l’Institution, Tiémoko Meyliet Koné.



La Semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA lancée ce jour a pour objectif de rassembler les acteurs du secteur financier, en vue de discuter des problématiques importantes de l’heure, qui constituent des préoccupations spécifiques et des défis pour chaque pays de l’union en matière d’inclusion financière, a expliqué le Gouverneur de la BCEAO. Poursuivant, Tiémoko Meyliet Koné a indiqué qu’il s’agira plus spécifiquement de sensibiliser les acteurs sur l’importance de l’inclusion financière dans le développement économique et social des pays de l’UEMOA, en mettant en lumière la contribution potentielle de la généralisation de l’utilisation des services financiers au développement. 



Le président du Conseil des ministres de l’UEMOA, Romuald Wadagni par ailleurs ministre de l’Economie et des Finances du Benin a salué l’initiative de la BCEAO d’organiser cette semaine de l’inclusion financière. A en croire le président du Conseil des ministres, ‘’l’inclusion financière est perçue comme un vecteur du développement humain’’. En ce sens que la plupart des organisations internationales y compris la Banque mondiale et le Fonds Monétaire International (FMI) s’accordent sur le fait que les efforts fournis pour réduire l’exclusion financière contribuent à réaliser 8 des 17 Objectifs de Développement Durable. L’inclusion financière en tant ‘’qu’accélérateur de croissance’’ constitue une opportunité pour les Etats africains de ‘’transformer leur retard’’ et montrer au monde qu’ils peuvent apporter leur contribution notamment par l’innovation, a poursuivi Romuald Wadagni.



S’il est vrai que des progrès ont été réalisés ces dernières années en matière d’inclusion financière, pour preuve le taux d’inclusion financière est passé de 17% en 2007 à 57% en 2017, il n’en demeure pas moins que d’importants défis restent à relever, a relevé le président du Conseil des ministres. Il s’agit notamment de l’Education financière des populations – la mise en place d’une politique régionale de protection des consommateurs – Puis l’adaptation sans cesse de dispositif de veille et de surveillance aux évolutions technologiques. 



La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest a érigé l’inclusion financière au rang des priorités de l’Institution en faveur des pays de l’Union. L’Inclusion financière est un instrument privilégié favorisant l’insertion des couches sociales les plus défavorisées dans le tissu économique de l’Union, lit-on dans la note contextuelle de la BCEAO. Le secteur bancaire, qui s’est développé et diversifié au cours de la dernière décennie, comprend à fin 2017, 144 établissements de crédit dont 126 institutions bancaires et 18 établissements financiers. En outre, près de 600 Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) et 38 initiatives de services financiers via le téléphone mobile ont été dénombrés. Aussi les services financiers postaux et les sociétés de transfert rapide contribuent à enrichir le paysage financier et à améliorer la situation de l’inclusion financière dans l’UEMOA.



Cette semaine permettra de lancer officiellement la mise en œuvre de la stratégie régionale d’inclusion financière dans l’UEMOA. Ce sera également l’occasion pour les acteurs d’organiser la première réunion du Comité Régional de Pilotage (CRP) de la stratégie et de sensibiliser les populations à l’accès et à l’utilisation des services financiers.



Il est prévu dans le cadre de cette semaine de l’Inclusion financières, diverses activités dans les différentes agences de la BCEAO dans les 8 pays de l’UEMOA du mercredi 28 novembre au samedi 1er décembre 2018.



 



Elisée B.



Commentaires