Performance macro-économique, Climat des affaires, finances publiques et solidité du système financier au centre de la 2ème édition des Conférences risques Pays Côte d’Ivoire

Photo : Performance macro-économique, Climat des affaires, finances publiques et solidité du système financier au centre de la 2ème édition des Conférences risques Pays Côte d’Ivoire

La 2ème édition des conférences risques pays Côte d’Ivoire organisées par l’Agence panafricaine de notation financière Bloomfield Investment Corporation s’ouvre ce jeudi 31 mai 2018 à Abidjan. Au centre des débats, la performance macro-economique du pays, la situation du climat des affaires, les finances publiques ainsi que la solidité du système financier.



Des diplomates, des Ministres ivoiriens, des Directeurs centraux de l’Administration, des chercheurs, le secteur privé, des ONG, les institutions multilatérales de développement (Banque mondiale, FMI et BAD), des étudiants sont annoncés à cette rencontre qui se présente comme ‘’une plateforme d’échanges intellectuels constructifs et permettant d’avoir une base de discussion claire et franche’’, a expliqué Stanislas Zézé, le Président Directeur Général de Bloomfield Investment Corporation.



Jugé ‘’très intéressant’’, le rapport Risque Pays Côte d’Ivoire 2018, à l’instar de celui de l’année précédente, permettra aux investisseurs d’avoir une visibilité sur la Cote d’Ivoire. Il permettra aux politiciens d’être guidés sur un certain nombre de problématiques de la société. Et de réfléchir à la mise en place des politiques publiques qui répondent à ces problématiques. Quant aux diplomates, le rapport leur permet de reporter à leurs pays ce qui se passe en Côte d’Ivoire.  Avec le rapport Risque Pays Côte d’Ivoire 2018, le Secteur privé peut se positionner et anticiper. Puis voir quelles sont les dispositions à prendre eu égard la direction dans laquelle part le pays, a commenté Stanislas Zézé.



Non sans rentrer dans les détails, le président Général de Bloomfield Investment Corporation a révélé que ‘’la note obtenue par la Côte d’Ivoire cette année est restée la même que celle de l’année dernière, mais la perspective est positive avec une note anticipée  qui sera meilleure l’année prochaine’’.



Les conférences Risques Pays ont pour objectif de mener des débats ouverts et francs. De parler des faiblesses du pays sans complexes, afin d’en faire des opportunités.



Elisée B.



Commentaires