Un Atelier de validation de la charte d’éthique et du code de Déontologie du Ministère de l’Economie et des Finance s’ouvre à Abidjan

Photo : Un Atelier de validation de la charte d’éthique et du code de Déontologie du Ministère de l’Economie et des Finance s’ouvre à Abidjan

Un Atelier de validation de la Charte d’Ethique et du Code de Déontologie du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) s’est ouvert à Abidjan, ce mardi 26 décembre 2017, en présence de Charles Douais, le Chef de Cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances Adama Koné.



 Cet Atelier regroupant une soixantaine de participants a pour objectif de valider de façon consensuelle, avec l’ensemble des partenaires, le nouveau code de Déontologie et la Nouvelle Charte d’Ethique du Ministère ainsi que les documents annexes.



Le Directeur des Ressources humaines du MEF, Lancina Bamba a rappelé le contexte de l’élaboration de la Charte d’Ethique et du Code de Déontologie, qui s’inscrit dans le cinquième axe stratégique des missions dévolues au MEF par le Gouvernement, notamment ‘’Améliorer la Gouvernance et Promouvoir l’Ethique’’. ‘’L’exercice de ce jour consiste donc en une lecture sans complaisance des documents par les participants à cet Atelier qui représentent toutes les parties prenantes de notre Ministère, en vue d’en produire des versions finales irréprochables, et ce, de façon consensuelle’’, a précisé Lancina Bamba.



Le Chef de Cabinet du ministre Adama Koné, Charles Douais a dit sa satisfaction au Directeur des Ressources Humaines dudit Ministère, Lancina Bamba et toute son équipe pour la ‘’pertinente initiative’’ que constitue l’organisation du présent Atelier de validation de la Charte d’Ethique et du Code de Déontologie du MEF. Le Chef de Cabinet du Ministre Adama Koné a expliqué que les documents soumis à l’analyse des participants au dit Atelier, ne viennent pas en contradiction des Codes sectoriels existants qui régulent les conduites conformément aux missions de ces entités. Mais qu’Il s’agit de doter le MEF de documents transversaux qui seront un condensé de valeurs et d’attitudes que doit avoir un agent du Ministère de l’Economie et des Finances quelle que soit la Direction à laquelle, il appartient.



L’Atelier de ce jour s’inscrit dans la continuité des dispositions de l’ordonnance No 2013-660 du 20 septembre 2013 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées et du décret No 2016-600 du 03 août 2016 portant organisation du MPMEF, qui confient au Directeur des Ressources humaines la mission de promouvoir les valeurs éthiques et déontologiques.



 



Elisée B.



Source : aBourse.com

Commentaires